Le CAPM-E sera entendu en audience publique mardi, 1er juin 2021 à 9 heures.

Pour visionner en direct les audiences, cliquez sur ce lien =>  https://youtu.be/6TZpkR_R4C0

Pour consulter le mémoire présenté au Conseil d'experts, cliquez ici.

Source : https://www.newswire.ca/fr/news-releases/14-recommandations-pour-ameliorer-la-securite-des-motocyclistes-825387178.html

 

 

 

 

 

 

 

L'équipe du CAPM-E est fière de vous offrir le livre

"Motocyclistes, vous avez des droits!"

L'auteur de ce livre fort intéressant pour les motocyclistes est Me Hugo Vaillancourt, en place au Conseil d'Administration du CAPM-E.

 

Procurez-vous son livre en communiquant avec Isab

Cliquez ici --->   "Communiquer avec le secrétaria"

  •  
  •  

Au plaisir...

Il est maintenant possible pour les vétérans de se procurer une plaque pour leurs autos, motos, véhicules récréatifs, etc. Voici le lien vers le site de la SAAQ pour obtenir les renseignements sur la marche à suivre. "Je me souviens" et merci.

Cliquez ici

 

Certains ne comprennent pas l'importance qu'ont les recommandations du CAPM-E lors des dépôts de mémoire et de leur présentation lors des audiences publiques. À lire...

 

Cet article du Journal des Assurances a été publié en mai 2018, 2 mois après le dépôt de notre mémoire au Conseil d’experts sur les contributions d’assurance automobile.

https://journal-assurance.ca/…/des-experts-recommandent-de…/

Notre mémoire : https://s1.membogo.com/…/Onglet3_Information_2-4Interventio…

Le premier paragraphe de l'article mentionne que : "La SAAQ propose actuellement de limiter la hausse à 27 % en 2019 et à 15 % en 2020 et 2021."
Dans les faits les assurances pour les pilotes de motos de 401cc et plus seront majoré de 14% en 2019 et au pourcentage de l'inflation pour 2020 et 2021, tandis que les pilotes de motos sports seront majorés non de 27% mais de 15% annuellement.

Dans le mémoire du CAPM-E, dans la section "Conclusion", nous demandions le statu quo pour les contributions de 2019-2021.

Dans notre mémoire, à la page 7, 2e paragraphe, 
il est facile de faire un rapprochement entre nos recommandations émises 2 mois plus tôt et leurs recommandations de la section "Le Fonds assez capitalisé"

Toujours à la page 7 de notre mémoire, cette fois au 3e paragraphe, nous pouvons faire les rapprochements avec le premier paragraphe de la section "Reconnaitre les bons comportements"

Dernièrement, à la page 6, dernier paragraphe qui se poursuit en page 7, encore une fois, le Conseil d'expert nous reformule dans l'article à la section "D’autres recommandations"

Bien entendu, nous savons que toutes nos recommandations ne sont pas retenues, mais nous y travaillons.

Merci à Eric Déry pour le partage de cet article.

Dans le dossier des hausses d'immatriculations motocyclistes, le ministre Bonnardel a accordé 2 entrevues radiophoniques.

 

16 janvier 2019 – Entrevue #1 ministre Bonnardel au FM93 – Hausse immatriculations

https://www.fm93.com/extraits-audios/opinions/196649/martial-laberge-initiateur-de-la-petition-contre-la-hausse-des-immatriculations-les-motocyclistes-en-colere

 

28 février 2019 – Entrevue #2 ministre Bonnardel au FM93 – Hausse immatriculations

https://www.fm93.com/nouvelles/politique/196222/bonnardel-impuissant-devant-les-hausses-des-frais-dimmatriculation-de-la-saaq

Encore une « augmentation des plaques »...
 
La SAAQ a récemment publié les tarifs qui seront en vigueur pour 2019 pour tous les véhicules routiers. Il est à noter que, malgré des représentations faites par la communauté motocycliste, les tarifs d’assurance associés aux motos sont à la hausse sur toutes les catégories de moto, et plus particulièrement les motos dites « à risque ». Le coût des plaques est composé de la contribution d’assurance (et les taxes qui en sont appliquées), l’immatriculation, les frais d’administration.

 

 

   Malgré ce qu’en pensent certaines personnes, le coût de l’immatriculation d’une moto est comparable avec les autres provinces au Canada, à 45,25$ plus des frais d’administration de 4,60$.

      Là où le bat blesse est au niveau des primes d’assurance procurant des indemnités en cas de blessure ou de décès qui augmentent de manière substantielle en 2019. Ci-dessous, vous constaterez les liens vers le site de la SAAQ pour connaître les prix vous concernant. Ceci étant dit, le Québec est parmi l’un des lieux où le premier kilomètre roulé coûte le moins cher au Canada (toutes dépenses comprises).

     Le Front Commun Motocycliste (composé du CAPM-E et de la Fédération motocycliste du Québec) a déposé, en mars 2018, un mémoire pour exiger que la SAAQ maintienne la tarification actuelle des assurances pour les motocyclettes. Il a été entendu en audience, mais ses suggestions n’ont pas été retenues.  Que pouvez-vous faire ast’heure? Impliquez-vous, joignez une organisation motocycliste reconnue et donnez un coup de pouce à faire avancer ces dossiers, à la planification de mesures pour contrer ce genre de situation, et à négocier avec les autorités! On a besoin de vous. Vous pouvez prendre connaissance du mémoire en regardant sur ce ce site en cliquant ici

     Il est important de savoir que ces augmentations ne sont pas uniquement le résultat du bilan des motocyclistes de la dernière année, mais bien des dédommagements pour des accidentés à qui la SAAQ fait encore des déboursés. En effet, si quelqu’un a été accidenté il y a plusieurs années, mais qu’il reçoit toujours des indemnités c’est chargé à la « facture »  motocycliste (perte de qualité de vie, remplacement de salaire, coût de la réadaptation, etc.). Voir la section dans le document du conseil d’experts, disponible en ligne.

     De plus, ces accidentés optent souvent, pour une raison ou une autre, de ne plus faire de la moto; laissant aller leur permis classe 6 et n’immatriculant plus de moto. Alors, ils ne cotisent plus au fonds moto, non plus. Aussi, depuis quelques années, avec l’instauration d’une surprime pour la classe moto (6), beaucoup de personnes qui ne possédant pas de moto l’abandonnent, réduisant ainsi les entrées d’argent de cette source.

     Pour en savoir plus sur le rapport du conseil d’experts sur les contributions 2019 – 2021, vous pouvez cliquer sur le lien en bas. Voici quelques extraits du rapport à titre d’information.

[…] Le régime est: ƒ

simple: le seul critère pour être indemnisé est d’établir le lien entre les blessures corporelles et un accident de la route; ƒ

universel : tous les Québécois y sont admissibles, sans égard à la responsabilité, que l’accident ait lieu au Québec ou ailleurs dans le monde; ƒ

efficace : il permet de prendre rapidement en charge les accidentés de la route et de les accompagner, au besoin, pour toute une vie; ƒ

économique: les contributions (l’équivalent des primes dans les régimes privés) sont les moins élevées au Canada.

La couverture d’assurance permet de compenser, par des indemnités, les pertes économiques occasionnées par un accident. Des pertes non économiques, comme la perte de qualité de vie consécutive à un accident, sont aussi compensées. Le régime prévoit en outre les mesures nécessaires pour contribuer à la réadaptation d’une personne accidentée afin de faciliter la reprise de ses activités quotidiennes et son retour sur le marché du travail. L’annexe A présente les principales indemnités offertes par le régime public d’assurance automobile du Québec. Fait à noter, plusieurs administrations s’en sont inspirées, par exemple le Manitoba, la Saskatchewan et l’Australie. […]

[…] La hausse des contributions d’assurance pour les propriétaires de motocyclettes est liée à la détérioration du bilan routier observée dans toutes les classes de motocyclettes, mais également à un phénomène que l’on constate depuis quelques années dans cette catégorie. En effet, chaque année, des conducteurs non propriétaires abandonnent la classe 6 (moto), cessant ainsi de payer leur contribution d’assurance. Pour 2019, l’incidence de ces abandons est de 3 % sur le financement à assumer par les titulaires-propriétaires d’une motocyclette. […]

Source : http://conseilexpert.aauto.ca/

Contributions d’assurance :

Consulter ce lien pour connaître les tarifs.

https://saaq.gouv.qc.ca/saaq/tarifs-amendes/immatriculation/tableaux-comparatifs/

 

20181105

La fusion du Comité d’action politique motocycliste (CAPM) avec le Mouvement Escargot a amené les administrateurs à faire un logo hybride pour ce nouveau CAPM-Escargot. Ce logo, qui conservait l’essentiel des anciens logos des deux entités fusionnés, parlait peu aux motocyclistes, et encore moins aux néophytes de ce qu'était ce mouvement, ni de ses interventions.

 

De plus, la montée récente sur la scène politique d’un regroupement d’extrême droite nommé « La Meute », qui utilise le loup comme symbole, a causé beaucoup de tort à notre cause et a apporté son lot de questions et d’incompréhensions envers le CAPM-Escargot. Le dernier Salon de la Moto a été le point culminant de ces questions et reproches.

 

Dans ces circonstances, le conseil d’administration du CAPM – Escargot a pris la décision de procéder à un  « renouveau » de l’organisation dans le but de se recentrer sur nos objectifs et notre clientèle cible – le motocycliste québécois. Lors d’une réunion au mois de juin dernier, tout ce que nous sommes a été mis sur la table. Nous avons revu notre nom, notre mission, nos objectifs, nos valeurs… et il a été convenu d’aller en appel pour un nouveau logo et un nouveau site Internet qui serait mieux adapté à nos besoins de gestion des donateurs, des membres et des partisans.

 

Voici donc, le résultats ... le "CAPM-E"...

 

 Quelques points à retenir sur le symbolique du nouveau logo :

 

  • Le choix du caractère d’imprimerie démontre le sérieux de notre démarche.
  • Les couleurs et traits rappellent la route sur laquelle nous roulons et la continuité de nos actions.
  • L’ajout du médaillon depuis 1993 sert pour rappeler nos racines et d’ajouter une pérennité à ce logo.
  • La relance du nom Comité d’action politique motocycliste décrit clairement qui nous sommes.
  • Le tiret E rend hommage au Mouvement Escargot.

 

20180926

La fédération européen de la route (ERF) et la Fédération européen des associations motocyclistes (FEMA) ont publié un mémoire conjoint intitulé "L'Amélioration de la sécurité de l'infrastructure pour les motocyclettes".

Seulement en 2017, les fatalitiés en deux roues (motocyclettes et cyclomoteurs) comptait pour 17% des victimes des accidents de la route, alors qu'ils ne compte que pour 1,8% des utilisateurs de la route. La ERF et la FEMA croient fortement que la sécurité des motocyclistes sur la route peut être amélioré en étudiant le desing de l'infrastructure routier.

(Lire l'article...) en anglais seulement

20180913

On développe un manequin de test spécifiquement pour voir les résultats moto-auto en rapport avec l'automatisation de l'automobile. 
(Article en anglais seulement).
 http://www.fema-online.eu/website/index.php/2018/09/12/motorcycle-test-dummy/

20180831

Un jeune homme d'Abitibi sera l'une des premières personnes à faire de la prison pour avoir heurté une femme à moto en 2015, résultant à l'amputation d'une de ses jambes selon l'article parue le 30 août 2018 dans le Journal de Montréal. Il s'expose à une peine d'emprisonnement allant jusqu'à deux ans moins un jour. La Couronne demande 20 mois alors que la Défense demande 90 jours de détention à purger les week-ends ainsi que 240 heures de travaux communautaires

Lire l'article...